Comment est fixé le taux du livret ?

Taux du livret

Le livret est un produit liquide permettant à un particulier de faire grimper son budget, ce permettra par la suite de créer plusieurs intérêts, comme un investissement. D’ailleurs, plusieurs personnes choisissent d’en ouvrir. Dans cet article, nous allons parler de manière plus précise sur le taux du livret et en particulier durant cette année, pour savoir s’il y a eu une inflation ou autre.

Si vous êtes donc à la recherche de ce genre d’informations, vous êtes au bon endroit. Dans cet article, nous vous donnerons toutes les informations en ce qui concerne ce sujet, restez donc en notre compagnie et poursuivez la lecture pour découvrir tout ce qu’il faut savoir.

Qu’est-ce qu’un livret d’épargne ?

Le livret permet aux particuliers d’augmenter leur fonds. En effet, l’argent déposé dans ces produits d’épargne générera des intérêts qui s’ajouteront au capital. Les livrets peuvent être possédés à partir d’un âge très jeune. De plus, il n’est pas rare que des parents (et même des grands-parents) en ouvrent un pour leurs enfants dès leur venue au monde.

C’est un produit « liquide » car des fonds peuvent en être retirés au besoin sans pénalité. En effet, le livret d’épargne est un support idéal pour recevoir une épargne préventive. Ils sont gratuits (pas de frais de gestion) et très faciles à ouvrir (il suffit généralement de payer quelques dizaines d’euros pour y souscrire) et le financement est tout aussi simple. En plus des virements électroniques, les banques autorisent habituellement le dépôt d’espèces et de chèques.

En savoir plus :  Conseillers en patrimoine : comment peuvent-ils aider dans la gestion du patrimoine ?

Les livrets sont divisés en deux catégories : les comptes d’épargne réglementés et les comptes bancaires. Le premier type (livret A, LDDS, LEP et livret jeune) a des conditions de fonctionnement (éligibilité, taux d’imposition, plafonnement, etc.) réglementées par les pouvoirs publics et est totalement exonéré d’impôt. Ce dernier est librement créé et vendu par la banque, et la banque fixe elle-même les conditions d’ouverture, de plafonnement et de rémunération de ces produits. Ils sont taxés : un impôt forfaitaire de 30 % s’ajoute aux intérêts générés.

Il existe plusieurs livrets bancaires comme les super livrets ou les livrets à taux majorés : les taux d’intérêt de ces produits sont particulièrement attractifs. Ils peuvent également vous offrir un bonus de bienvenue de plusieurs dizaines d’euros après souscription.

Avantages d’un livret d’épargne

Un livret d’épargne a plusieurs avantages qu’il faut connaitre, parmi eux :

  • la disponibilité des fonds : dans le livret bancaire, les dépôts et retraits sont gratuits. Si vous décidez d’utiliser votre épargne pour financer un produit ou un projet, vous pouvez utiliser ces fonds à tout moment ;
  • la flexibilité maximale : contrairement aux comptes d’épargne réglementés, les comptes bancaires ont des limites de dépôt très élevées. Par conséquent, lorsque vous avez beaucoup d’argent à investir, il n’y a pas mieux que les comptes d’épargne ;
  • l’avantage d’avoir plusieurs livrets : bien que chaque livret réglementé soit limité à un par personne, mais peut éventuellement être ouvert plusieurs fois ;
  • la sécurité d’investissement : contrairement aux produits boursiers ou aux contrats d’assurance-vie incluant des fonds en unités de compte, les comptes bancaires n’entraînent pas de risques de perte en capital significatifs.
En savoir plus :  Comment se déroule la procédure de réduction de capital ?

Tout savoir sur le taux des livrets d’épargne

Alors que l’économie se redresse, l’inflation a augmenté pendant plusieurs mois consécutifs, passant de 0,5% en 2020, à 1,3% en mai 2021, 1,4% en juin, 1,1% en juillet et 1,8% en août et septembre Selon le taux annoncé par l’Insee mardi 16 novembre, le taux définitif d’octobre était de 2,6 %. Ainsi, au cours des six derniers mois, le taux d’inflation annuel moyen a atteint 1,72%. Le taux moyen débiteur interbancaire €STR (taux débiteur bancaire) a peu évolué, oscillant autour de -0,57%.

Avoir la formule suivante [(1,72%-0,57%) / 2] = nous obtenons un taux de retour de 0,58%, soit 0,6% arrondi au dixième le plus proche, comme indiqué dans la formule. Cependant, si les prix en novembre et décembre continuent d’augmenter au même rythme qu’en octobre, ce taux peut être encore plus élevé. D’ici là, le taux d’inflation moyen pour la première moitié de l’année restera à 2,13 %. Vous l’aurez donc compris, c’est un taux qui peut varier et qui se calcule en fonction d’une formule bien précise.

Et voilà, vous savez désormais tout ce qu’il faut savoir à ce sujet.