Pourquoi et comment investir dans l’art ?

Œuvre d'art

En plein essor, le marché de l’art ne cesse d’accroitre, notamment le marché en ligne. En 2019, il y a eu particulièrement une augmentation de 4 % par rapport à 2018. Qu’en est-il de 2021 ? Alors que la bourse et l’immobilier sont les premiers touchés par l’épidémie, l’investissement dans l’art est-il une bonne idée ? Si c’est le cas, comment faire ? Si vous êtes à la recherche de ce genre d’informations, vous êtes au bon endroit. Restez donc en notre compagnie et poursuivez la lecture pour découvrir tout ça.

Que faut-il savoir sur l’investissement dans l’art ?

Il faut tout d’abord savoir que l’investissement dans l’art n’a rien à voir avec les fluctuations des marchés boursiers et immobiliers. Beaucoup de gens pensent que l’art est une valeur refuge. Comme l’or ou la pierre, les experts du marché de l’art désignent ce marché comme étant l’émergence de l’économie muséale. L’art est donc considéré comme un investissement ayant une très grande valeur et se caractérisant par sa richesse et sa diversité. En plus de la peinture, même si le budget est petit, il existe de nombreuses façons d’investir dans l’art : livres, photos, anciens vêtements, voitures anciennes, etc. Le leader mondial de l’information sur le marché de l’art, Art Price, propose un index complet des artistes contemporains mis en vente.

Durant les quinze dernières années, plus de musées ont été ouverts qu’aux XIXe et XXe siècles réunis. Les musées émergent de plus en plus et ceci partout dans le monde : 700 nouvelles institutions d’art sont ouvertes chaque année, dont 70 % en Chine. Une fois l’ouverture de ces musées, ils doivent encore contenir environ 4 000 ou 5 000 œuvres, somme de toutes les catégories. Dès lors, le Musée d’Art Contemporain est engagé dans une véritable guerre (commerciale) pour obtenir à tout prix les œuvres les plus recherchées.

En savoir plus :  Tout ce qu'il faut savoir sur le financement structuré

Mais le plus important est que ce qui rend le marché plus fort, à l’opposé de certains domaines d’investissement misant sur la revente pour faire la génération des plus-values, les musées sont plus disposés à les garder tirant ainsi l’ensemble du marché. Pour investir dans l’art, nous vous conseillons donc de :

  • bien vous informer avant tout ;
  • choisissez les œuvres qui correspondent à votre budget ;
  • suivez votre intuition et votre goût en matière d’œuvre artistiques ;
  • si vous choisissez la sécurité et que vous n’êtes qu’un simple amateur, nous vous conseillons de parier sur l’art classique.

Investir dans l’art en 2021 : est-ce une bonne idée ?

L’art a l’atout d’accorder des rendements attractifs avec des taxes douces, à partir de 20 000 euros. Tout comme l’or, vous n’avez pas besoin de payer d’impôts uniquement pour posséder de l’art. Les impôts et cotisations sociales arrivent pendant la période de revente.

Sans aborder le niveau culturel car, avant tout, il faut se rappeler que l’art est avant tout un investissement de divertissement, dont la finalité n’est ni le profit ni la spéculation, mais la diversification du patrimoine. L’investissement dans l’art permet de valoriser les artistes et de garantir une protection des œuvres tout en les faisant connaitre.

Bien qu’il s’agisse du principal investissement populaire pour les entreprises, les particuliers sont également intéressés par l’investissement dans l’art. C’est l’une des industries où vous pouvez investir en franchise d’impôt. Les œuvres d’art sont particulièrement avantageuses pour les contribuables qui doivent payer l’impôt sur la fortune immobilière (IFI). Les collections et œuvres originales que vous obtenez peuvent être utilisées pour payer des impôts tels que l’IFI. De plus, grâce à Malroffa, le modèle transactionnel devient possible. Néanmoins, la défiscalisation par l’art reste un investissement intéressant, même pour les familles modestes, elles peuvent profiter des avantages fiscaux des plus-values en cours de vente, d’héritage ou de succession. L’investissement dans l’art est donc parfaitement à la portée de tout le monde, car vous bénéficierez de plusieurs aides.

En savoir plus :  Comment investir crypto monnaie ?

Il y a également un dernier point très important : l’art n’est pas affecté par la volatilité et les pièges auxquels sont souvent confrontés les marchés boursiers, en d’autres termes, c’est un placement stable qui ne subit aucune fluctuation, ce qui représente un sacré autre avantage.

Vous l’aurez donc compris, l’investissement dans l’art est plus que conseillé ! Si vous voulez le faire, mais que vous hésitez, foncez sans attendre !