Comment soulager naturellement la migraine ?

Comment soulager naturellement la migraine ?

Environ 15% de la population serait touchée par la migraine, avec une tendance plus importante chez les femmes. 

De ses origines à son traitement, nous faisons encore face à de nombreuses inconnues sur ce sujet. Néanmoins, certains éléments ont été identifiés et peuvent aider à gérer les crises.

Les causes de la migraine

Il est important de différencier les causes et les déclencheurs de la migraine. Les causes sont les raisons pour lesquelles certaines personnes sont sujettes à la migraine plus que d’autres. Les déclencheurs, eux, sont les paramètres qui vont potentiellement générer des crises chez ces personnes. 

En l’état actuel des connaissances, il est encore difficile d’identifier clairement les origines de la migraine. 

Nous savons qu’il existe une prédisposition, une susceptibilité génétique à la migraine qui lui confère un caractère héréditaire. Des variations dans les gènes codant pour des protéines de la communication neuronale seraient ainsi en cause. 

Les migraines semblent également dépendantes des profils hormonaux de chacun, ce qui expliquerait une certaine prévalence chez les femmes. 

Enfin, la prise de certains médicaments et l’état psychologique du patient (tendance au stress, à l’anxiété ou à la dépression) peuvent être à l’origine de cette pathologie.

Les déclencheurs de la migraine

Avant de soigner la migraine, il est important d’identifier les déclencheurs de crise pour s’en prémunir, même si nous n’avons pas l’emprise sur tous.

Comme pour beaucoup de problèmes de santé, l’alcool et les excès alimentaires inhabituels sont dans la mesure du possible à proscrire. 

Une fatigue intense et un manque de sommeil peuvent également déclencher des migraines. Les crises peuvent aussi être générées par un surmenage physique (effort intense) ou psychologique (stress, anxiété, émotion forte).

D’autres paramètres, malheureusement incontrôlables, sont également en cause. Citons par exemple les variations climatiques (vents forts, changement de saison) ou les changements hormonaux (règles, grossesse,…)

Pour éviter autant que faire se peut les migraines, le mieux est de respecter une certaine hygiène de vie avec des horaires réguliers, une alimentation équilibrée et une hydratation suffisante. Mais cela peut ne pas être suffisant. Lorsque la crise s’installe, il devient alors urgent de la soulager.

Soulager naturellement les migraines

Les traitements médicamenteux ne peuvent pas toujours être la solution  : s’ils se sont avérés inefficaces, si vous en avez déjà pris la dose maximale ou si vous présentez des contre-indications, votre médecin peut vous en déconseiller la prise.

Que faire avec les moyens du bord dans ce cas ? 

Les huiles essentielles dans un premier temps peuvent vous aider. Se masser les tempes avec de l’huile essentielle de menthe poivrée, de camomille ou de lavande vraie aurait des vertus sur la migraine. Attention toutefois à bien respecter les consignes d’usage propres à chaque huile essentielle qui sont, rappelons-le, des produits extrêmement puissants et à proscrire dans certains cas. 

Vous pouvez également essayer les infusions de gingembre. C’est avant tout une source d’hydratation, ce qui est toujours bénéfique. De plus, le gingembre aurait des propriétés permettant le soulagement de la migraine mais aussi des nausées que la douleur peut générer.

Bien entendu, vous pouvez vous allonger au calme, avec le moins de stimulation possible (lumière, bruit, odeur…). Profitez-en pour appliquer un linge humide sur votre front. Le linge peut être froid ou chaud, selon ce qui fonctionne le mieux pour vous.

Enfin, la caféine, de par son effet vasoconstricteur, pourrait être efficace pour la migraine. Attention toutefois à respecter une dose modérée car un excès de café pourrait bien avoir l’effet totalement inverse, d’autant plus que les recherches à ce sujet sont encore floues.

En 2016, le Dr. Leonard dévoile un exercice un peu surprenant qui permettrait de soulager une migraine. Placez un crayon entre vos dents, mais sans le mordre. Il doit simplement tenir sans que vous exerciez de pression. Cet exercice permettrait de vous forcer à garder la mâchoire détendue, réduisant ainsi la tension dans cette zone qui favorise les douleurs migraineuses. 

Sur le long terme, la meilleure façon de prévenir les migraines est encore d’avoir un mode de vie sain et bien régulier. Apprenez également à connaître vos crises. Présentez-vous des maux de tête au réveil ? Lorsque vous êtes stressé ? Après avoir bu de l’alcool ?  N’hésitez pas à pratiquer la méditation, la sophrologie, le sport ou tout autre activité qui pourrait vous aider à réguler vos émotions et réduire votre stress. Il existe également des centres spécialisés dans la migraine qui peuvent vous aider. Vous trouverez également plus d’informations sur ce site.