Quels sont les avantages et les inconvénients du portage immobilier ?

une femme en portage immobilier

Le portage immobilier peut être choisi par les personnes qui possèdent un bien immobilier et qui rencontrent des problèmes financiers. Le principe de cette opération est très simple : vous vendez votre propriété à un investisseur et vous vous retrouvez propriétaire lorsque vous êtes prêt à la reprendre.

Les principes fondamentaux de l’investissement immobilier

En cas de problèmes financiers rencontrés par un propriétaire « individuel », les choix les plus courants pour rembourser ses obligations en cours sont la saisie et la vente de son bien (hypothèque). Par conséquent, après la saisie et la vente de son bien, dans ce cas, le propriétaire n’a guère d’autre choix que de le racheter ou bien de tenter une négociation pour récupérer son ancienne maison.
Toutefois, il est possible de se sortir de ce pétrin grâce au portage immobilier. Cette technique consiste à donner à un investisseur le droit de possession de son logement avec la possibilité de le racheter à un certain prix et dans un certain état. En résumé :

  • La personne qui investit achète un logement auprès de particuliers ayant une situation financière difficile, moyennant une réduction du prix allant de 10 à 40 %, afin de leur permettre de régler leurs factures.
  • Malgré cela, le bien est conservé par le propriétaire initial qui verse un loyer à l’investisseur. Cette opération est toutefois distincte de celle de la vente avec rachat par le vendeur.

Quelle est la différence entre une vente avec option de rachat et le portage immobilier ?

Le principe de la vente à réméré et du portage immobilier est que vous êtes provisoirement dépossédé de la totalité de la possession du bien immobilier et que vous la recouvrez dans des circonstances précises, mais il existe une différence importante entre ces deux options. En vérité, un portage immobilier est une forme particulière de vente à réméré, qui possède tous ses bénéfices et aucun de ses inconvénients.

En effet, à la différence de la vente à réméré, qui suppose la vente d’un bien immobilier avec la possibilité pour le propriétaire vendeur d’annuler l’opération en exerçant une option de rachat pendant une durée maximale de cinq ans, la technique du portage implique que le bien soit transféré provisoirement au profit de l’investisseur pour une durée déterminée. Autrement dit, contrairement à la vente à réméré, le portage immobilier est un transfert de propriété transitoire et non un achat.

Les avantages et les inconvénients du portage immobilier

Bien que le portage immobilier représente une solution alternative à la vente à réméré, il présente toutefois un certain nombre d’inconvénients, notamment lorsque le propriétaire vendeur se trouve dans l’impossibilité de procéder au rachat de son logement.

Dans cette situation, la vente du bien immobilier se fait à un tiers. De ce fait, la personne qui investit reçoit sa remise initiale ainsi que son capital propre. S’il y a un excédent, il est reçu par le vendeur.

Avoir du temps libre pour vendre votre bien

Vous pouvez vendre votre bien avec une option d’achat réservée et le conserver si vous utilisez le service de portage. Ainsi, vous profiterez de la vente du produit tout en demeurant à votre domicile.

En utilisant votre capacité de rachat, il vous sera possible de procéder à la revente du bien et de couvrir la marge de différence entre le prix de vente et le prix de rachat durant la période de portage. Grâce à cette opération, vous pourrez obtenir rapidement votre argent liquide, éviter de déménager en pleine pluie, tout en vendant vos biens à bon prix.

Échapper à une saisie immobilière

Le portage peut, dans certaines circonstances, être une solution de rechange viable à l’immobilisation. Il est possible de régler la dette due à la personne qui continue d’être créancière et de faire cesser le processus d’immobilisation en vendant le bien. Par conséquent, vous évitez d’être contraint de céder de manière définitive le bien immobilier ou même plus grave, le perdre à moindre coût dans une vente aux enchères.

Les inconvénients

En outre, le portage immobilier peut ne pas être la meilleure option. La solution la plus courante consiste en effet à mettre la maison en vente afin de rembourser l’hypothèque. Dans cette hypothèse, le propriétaire du domicile perd la possession du bien pour toujours.
Grâce à la consolidation de crédit, consistant à remplacer une dette existante par une nouvelle dette assortie d’un paiement mensuel moins élevé, il existe une option viable pour faire face aux problèmes financiers. Le bien ne sera pas vendu avec cette configuration.