Comment démousser sa toiture ?

Comment démousser sa toiture ?

Lorsque l’on pense à faire des travaux chez soi, l’idée de faire nettoyer sa toiture est rarement celle qui nous traverse l’esprit en premier. On pense plutôt à créer une extension, agrandir une pièce ou refaire la décoration, mais la question de l’entretien du toit passe souvent à la trappe.

Pourtant, c’est pour qu’il soit au-dessus de notre tête et qu’il nous protège des intempéries que nous construisons nos maisons, il est donc primordial de veiller à son entretien.

Prolifération de la mousse de toit, quels risques ?

De manière générale, on retrouve la mousse de toit dans les régions au climat humide et tempéré, car celle-ci a besoin d’humidité et de peu de soleil pour naître et croître. Elle est, par exemple, souvent présente sur les toitures de l’ouest de la France, de la Bretagne à la Gironde. Il est donc important de surveiller l’état de votre toiture si vous vivez dans une zone concernée.

Infiltrations

La mousse de toit peut être à l’origine de nombreux problèmes, comme  des dégâts par infiltration, en particulier si les tuiles sont devenues poreuses, sachant qu’en cas de forte chute des températures, le gel peut conduire au brisage des tuiles. Il est d’ailleurs fréquent de retrouver des tuiles éclatées après un hiver rude, sur les toitures où la mousse s’est développée.

Fragilisation de la charpente

En laissant votre toit se faire végétaliser, vous prenez donc le risque qu’il perde son imperméabilité et que les infiltrations entraînent la fragilisation de la charpente. La charpente est, comme vous vous en doutez, un élément central de la toiture et sa détérioration peut engendrer, dans le pire des cas, un affaissement voire un effondrement du toit. Un scénario qui pourrait s’avérer dramatique pour vous ou vos proches.

Moisissures des plafonds

Les infiltrations et le développement des végétaux sous les tuiles peuvent également favoriser l’apparition de champignons et de moisissures dans les plafonds de votre logement. Ces moisissures peuvent s’avérer très dangereuses pour votre santé, en particulier si vous avez des problèmes respiratoires ou des allergies, et conduire à un effondrement des plafonds si vous ne réagissez pas à temps.

Les solutions

Faire appel à une entreprise de nettoyage de toiture

Si vous vivez dans une zone à risques comme c’est le cas en Gironde, vous pouvez éviter ces problèmes en faisant appel à une entreprise de nettoyage toiture située à Bordeaux, afin que des professionnels se chargent de nettoyer vos tuiles et de les traiter contre les mousses. C’est une solution rapide, complète et sûre pour faire nettoyer et assurer la santé de votre toit.

 

Se charger du démoussage soi-même

Vous pouvez également décider de vous charger vous-même du démoussage, mais sachez que celui-ci nécessite d’utiliser des produits professionnels et que déambuler sur les toits reste une activité dangereuse. Il est fortement déconseillé aux personnes âgées et aux non-initiés de s’aventurer sur ce terrain qui peut s’avérer glissant, en particulier si la végétation a proliféré sur votre toit.

Démousser sa toiture : les étapes à suivre

Étape 1 : Réunir le matériel

Tout d’abord, attendez que la météo soit de votre côté et que plusieurs jours sans pluie soient passés, vous réduirez ainsi le risque de glissade. Vous allez ensuite devoir réunir du matériel :

  • Un produit de traitement anti-mousse
  • Un produit d’étanchéité
  • Une échelle ou un escabeau
  • Un pulvérisateur de jardin
  • Un grattoir ou une truelle langue de chat
  • Une balayette
  • Un seau
  • Un tuyau d’arrosage
  • Une paire de gants de protection

En dehors des produits de traitement, vous devriez pouvoir réunir l’ensemble de ces outils dans un magasin de bricolage traditionnel. Vous pouvez également prévoir un harnais de sécurité avec corde si vous travaillez sur un toit pentu ou vraiment haut, mieux vaut être assuré quand il s’agit de sécurité.

Étape 2 : Nettoyer grossièrement les tuiles

Vous pouvez commencer le démoussage de votre toiture par un nettoyage “grossier” des tuiles à l’aide de votre grattoir, votre seau et votre balayette. Grattez vos tuiles en commençant par le haut et laissez tomber les mousses dans la gouttière, vous pourrez les récupérer sans difficulté à l’aide de votre balayette par la suite. Vous pouvez profiter de ce moment pour vérifier l’état des tuiles et nettoyer vos gouttières.

Étape 3 : Rincer la toiture

Une fois les mousses ramassées, vous pouvez rincer le toit à l’aide du tuyau d’arrosage et faire couler les particules détachées dans la gouttière. Profitez-en une fois de plus pour rincer vos gouttières et aider les particules à s’évacuer.

Étape 4 : Traiter les tuiles

Une fois le rinçage terminé, vient le moment de pulvériser sur vos tuiles le traitement anti-mousse. Pour ce faire, munissez-vous du pulvérisateur et aspergez l’entièreté des tuiles avec la solution anti-mousse, puis laissez le produit agir. Ce dernier fera sécher les mousses, qui seront éliminées par la pluie et évacuées dans les gouttières. Si dans les 3 semaines qui suivent, la pluie n’a pas éliminé les mousses, vous pouvez utiliser votre tuyau d’arrosage pour rincer la toiture.

Étape 5 : Étanchéifier la toiture

Lorsque le toit sera de nouveau sec, vous pourrez appliquer le produit d’étanchéité, afin d’augmenter la durée de vie de vos tuiles. Attention cependant à ne pas utiliser ce produit sur de l’ardoise, car celui-ci dénaturerait leur couleur.

Vous savez à présent comment démousser votre toiture vous-même. Comme vous avez pu vous en rendre compte, c’est un processus qui est assez long et qui nécessite d’avoir beaucoup de matériel, ne serait-ce que pour réaliser un démoussage basique de votre toiture. Un professionnel pourra aller plus loin dans le traitement, utiliser des produits écologiques et plus respectueux de l’environnement, ou utiliser un nettoyeur à haute pression pour accélérer le processus de nettoyage.